17.8.21

Bleuette et ses amies (partie 1)

Fin de journée dans la Maison des Poupées. Les demoiselles Bleuette ont eu l'autorisation d'inviter leurs amies pour un goûter de petites filles modèles et une séance de pose avec le vieux photographe de la famille. Il faisait chaud ce jour là; chacune suffoquait dans sa toilette de satin et ses dessous de dentelle mais aucune n'en laissa rien paraitre. Et c'est en souriant que toutes se prêtèrent à l'exercice imposé. Bleuette tenta bien d'argumenter que les photos de groupe lui rappelaient l'école et qu'elles étaient trop nombreuses pour que ce soit joli, elle dut se résigner devant l'air courroucé du photographe. Tant pis pour l'imprécision de la photo, l'important était de garder la trace de cette jolie brochette de demoiselles au charme suranné, aux visages délicats et aux tenues si raffinées.


Sur cette unique photo de groupe, on reconnait de gauche à droite Bleuette, Ninon, Rosette, Babette, Hortense, Blanchette et, assise sur le tapis, la facétieuse Loulotte.



Bleuette (moule UNIS 301) fut ma première adoption, en 2015, dans la grande famille des poupées proposées par Georgette Bravot. J'ai tout de suite été conquise par son petit air décidé et son regard pétillant. Mais également fascinée par les merveilles de sa garde-robe illimitée, tenues de jour ou de cérémonie, bottines et chaussures brodées, sous-vêtements en couches multiples et dentelles incrustées.




Comme Bleuette ne voulait pas jouer seule (et que je suis facile à convaincre dès qu'il s'agit d'adoption), la famille s'est agrandie avec l'arrivée de Blanchette en 2019.


Blanchette est une Bleuette Jumeau  produite elle aussi par Georgette Bravot. C'est une demoiselle rêveuse à la douceur romantique et au caractère conciliant, qui peut vivre dans la lune des journées entières, mais refuse de salir ses robes en jouant sur la pelouse.




Et puis cette année, sans que cela soit prévu, une troisième sœur est venue compléter le petit groupe des Bleuette.




Babette la candide est une Bleuette SFBJ 251.  C'est sans nul doute la plus enfantine du trio, mais peut-être aussi la plus attachante, celle qui cherche obstinément son doudou perdu et suce son pouce pour s'endormir.

 


                                                                                                                   à suivre...


4 commentaires:

  1. Merci pour cette belle présentation très poétique !
    Ces poupées sont merveilleuses et très attachantes, les vêtements sont délicats et riches de détails, c'est magnifique et me laisse rêveuse !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Martine. Et en habillant ces demoiselles j'imaginais combien devaient souffrir en plein été les petites filles d'autrefois avec leurs robes et leurs jupons;

      Supprimer
  2. très joli message et belles photos ! Celles de "Babette" en particulier Bon nouveau démarrage à ton blog Bises!
    Anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne. Oui, Babette est devenu la chouchou de la famille Bleuette. bises

      Supprimer