19/02/2014

Daphné



Au tout premier abord je n'ai pas éprouvé l'habituel "coup de foudre", cette impulsion irrésistible qui m'attire irrémédiablement vers une poupée dont je sais à l'évidence qu'elle rejoindra la collection. Non, lorsque j'ai découvert Daphné dans cette version douce et romantique, j'ai juste pensé qu'enfin ce joli moule était de nouveau mis à l'honneur et que l'élégance du style, bien qu'un peu basique, rendait vraiment justice à la beauté classique de la demoiselle. De longs cheveux au blond irréel et à la coiffure savamment bouclée, une amusante tenue de jeune fille à sa toilette qui aurait enchanté les peintres du siècle passé, et cette grâce naturelle sans frivolité qui ajoute à son charme...



Bien sûr, j'ai pris plaisir à essayer sur la belle des tenues plus travaillées, ainsi cette sublime robe Tonner créée pour une convention italienne, buste brodé et ourlets perlés, dont le bleu lumineux rehausse le teint parfait de la demoiselle....


ou cette tenue de Shéhérazade appartenant à Brenda, qui sublime la blondeur magnifique de Daphné et donne une profondeur sensuelle à son regard si clair.



4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Dziękujemy za Twój komentarz. Ta lalka jest wzniosłe

      Supprimer
  2. En jeune fille à la toilette, en sirène ou en Sheherazade cette jolie blonde sublime tous les styles
    PS j'admire ton don pour les langues BISES§

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anna, juste pour toi et puisque tu insistes :
      Ta lalka jest absolutnie cudowne i nigdy nie znudzi oglądanie i zmienić swój styl ubioru. Cieszę się, że Ci się spodoba.
      Ściskam Cię.

      Supprimer