23/10/2010

Se réchauffer à la lampe


L'automne est là. C'en est fini des douces soirées sur la terrasse à regarder lentement décliner le jour. Octobre s'achève dans les premiers frimas, dans la brume collante de journées un peu grises, dans la froideur sévère des nuits qui se prolongent. Reviennent des désirs de feux de cheminée, de chocolats bien chauds, de bougies allumées; des désirs qui préparent à l'entrée dans l'hiver, aux paresseux dimanches, aux fêtes de Noël....

Miss Ellow se réchauffe à la lampe qui scintille, celle qui plait aux enfants, celle qui m'accompagne depuis des décennies. Petit tailleur chipé au vestiaire de Monica, jupe un soupçon serrée, veste à la bonne taille. Je regarde la miss, lui souris, arrange le col trop haut, attache la masse épaisse des cheveux roux et raides. Une tresse, un ruban; je m'amuse, elle aussi. Petite pause agréable dans une journée studieuse.





Ellowyne "save me" porte le tailleur "it girl" de Monica Merrill,
ses mitaines et ses bottines d'origine,
les bijoux de Monica.

2 commentaires:

  1. Quelle imagination...superbe mise en scène, j'adore...avec cette luminosité la poupée est trés bien mise en valeur !!!
    bisous

    RépondreSupprimer
  2. Tout à fait d'accord avec Sofy.
    C'est extraordinaire !

    RépondreSupprimer