21/09/2010

Mauvaise humeur

Je suis une grande admiratrice du travail de la maison Tonner. Je m'enthousiasme pour ces poupées mannequins aux visages sublimes, ces vêtements originaux et d'une qualité largement supérieure à la moyenne, ces collections qui traversent le temps sans prendre beaucoup de rides...

Mais il y a une chose à laquelle je ne parviens pas à m'habituer, c'est la détestable qualité des bijoux qui accompagnent chaque tenue, même les plus recherchées. Trois perles enfilées à la va-vite, des tiges de métal qui s'oxydent à la vitesse de l'éclair.... Par précaution, j'ai même renoncé à mettre les boucles d'oreilles proposées pour éviter d'abimer le vinyl de mes poupées. Je trouve que c'est franchement dommage !

Dernier exemple en date, la broche décorative cousue sur la ceinture du vêtement "Confidential" d'Antoinette ou le bracelet "Plum royale", achetés il y a juste quelques petit mois. Le métal noircit par endroit et les perles ternissent. Et moi je râle !!!!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire