01/09/2010

Titi des beaux quartiers


Au tout début, je l'imaginais vêtue de marine et de blanc, classieusement sobre et chic sous une large capeline. Las ! Ainsi parée, la jolie DeeAnna avait perdu toute sa superbe et ce petit côté gouailleur très titi parisien. Sous sa froideur austère, la belle cache une âme de poulbote, un cœur de midinette. Alors va pour le flon flon et la fête à NeuNeu. Arrivée dans ma maison de province DeeAnna s'offre le luxe d'une tenue tricolore. Et ça me plait bien.








Robe "favorite to win"
Chapeau, sac et chaussures "cherry cordial"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire